Nationale : le CS Vienne tient son nouveau manager

cs vienne Nationale

Le pensionnaire de Nationale du CS Vienne a dévoilé l’identité de son nouveau manager. En effet, Lionel Grand a signé pour trois saison avec le club isérois. Le club d’Auvergne-Rhône-Alpes semi-professionnel est actuellement 13e du classement après 22 journées de championnat. Ce samedi (19h), le CSV recevra l’US Carcassonnaise à l’occasion de la 23e journée.

Un nouveau manager au CS Vienne

Après deux saisons en Nationale 2 au Stade Dijonnais, Lionel Grand arrive à Vienne et a signé pour trois saisons. Aussi, il prendra la suite de Philippe Buffevant. Fin janvier, la direction du club avait décidé de se séparer du manager au club depuis 2021, à la fin de saison Une annonce faite par le CSV dans un communiqué, Benoît Mahuet (avants) et Benjamin Gasquet (mêlée) restent dans le staff.

Un choix familial  fait par le coach bourguignon. « ll souhaite se rapprocher de sa famille basée sur Saint-Etienne. Tout ceci s’est fait en bonne intelligence, on comprend tout à fait », a glissé Alain Collardot, le président du Stade dijonnais au média local Le Bien Public.

« C’est avec enthousiasme que nous accueillons au sein de notre famille, Lionel Grand, en qualité de manager de l’équipe fanion et entraîneur des lignes arrières à partir de la saison prochaine. Il sera accompagné de Dominique Mahuet, déjà présent au club, qui prendra en charge les avants. Benjamin Gasquet quand à lui interviendra sur les mêlées. », écrit le club dans son message.

Lionel Grand également en charge de la supervision des espoirs

Lionel Grand prendra en charge également la supervision des espoirsAvant Dijon qu’il a rejoint en 2023, Grand a travaillé pendant cinq saisons au SO Chambéry comme  directeur de la formation et entraîneur adjoint. Auparavant, il fut directeur sportif au Club athlétique de Saint-Étienne. « C’est cette riche expérience que Lionel Grand apportera au CS Vienne. Son approche du jeu et son expertise technique seront des atouts inestimables pour atteindre nos ambitions sportives et continuer à grandir, ensemble », poursuit le CSV.