Tournoi des 6 Nations : le Pays de Galles dit adieu au Grand Chelem

Victoire française contre le Pays de Galles© (Anne-Christine POUJOULAT / AFP)

La France s’est imposée face au Pays de Galles au bout d’un match haletant 32 à 30. Le XV de France a privé les Diables Rouges du Grand Chelem.  A l’occasion de la 5ème journée du Tournoi, le XV du Chardon s’est largement imposé face aux Italiens à Murrayfield 52 à 10. Les Italiens terminent la compétition avec 5 défaites et une nouvelle cuillère de bois, la 11ème de leur histoire et la 6ème de suite. Le XV du Trèfle s’est offert le XV de la Rose à Dublin 32 à 18. Retrouvez le résumé des trois matchs de ce week-end.

Écosse – Italie (52 à 10)

Première période :

Après quelques minutes de jeu, le capitaine de la Squadra Azzura, Luca Bigi aplatit le premier essai de la rencontre. Puis le demi d’ouverture Paolo Garbisi transforme et permet à son équipe de mener 7 à 0. Toutefois la réponse écossaise arrive trois minutes plus tard, le talonneur David Cherry marque un premier essai pour son équipe. L’arrière Stuart Hogg manque la transformation et l’Écosse réduit l’écart avant un nouvel essai quelques minutes plus tard. À la 13ème minute, le trois-quart Duhan Van Der Merwe aplati et Stuart Hogg transforme cette fois-ci avec succès. Ainsi l’Écosse reprend l’avantage 12 à 7. A la 16ème minute, Paolo Garbisi marque une pénalité pour les Italiens et permet de réduire l’écart. Après une charge à retardement du trois-quart Federico Mori sur Sam Johnson, l’italien écope d’un carton jaune. En supériorité numérique, les Écossais en profitent et marquent un nouvel à la 21ème minute. Stuart Hogg manque la transformation, deuxième échec en trois tentatives. Puis à la 28ème minute,  Huw Jones, le trois-quart écossais marque un nouvel essai, transformé avec succès par Stuart Hogg.

Malgré un premier essai italien, les Écossais ont mené avec brio cette première période avec 4 essais inscrits et un score de 24 à 10.

Seconde période :

De retour sur la pelouse, les Écossais ne perdent pas de temps avant d’inscrire un nouvel essai. Le talonneur David Cherry marque son deuxième essai de la rencontre en force avant la transformation réussie de Stuart Hogg (31 à 10). A la 51ème minute, le troisième ligne Sebastian Negri écope d’un carton jaune. Deux minutes plus tard, le demi de mêlée Scott Steele marque un nouvel essai pour l’Écosse transformé par Stuart Hogg. Puis à la 60ème minute, le trois-quart Monty Loane écope à son tour d’un carton jaune. Quelques minutes plus tard, l’Écossais Sam Johnson marque en force un nouvel essai et face aux poteaux Stuart Hogg transforme. Ainsi le XV du Chardon mène désormais 45 à 10. Enfin, à la 71ème minute, les Ecossais inscrivent leur 8ème essai de la rencontre.

L’essai est transformé avec brio par Stuart Hogg et l’Ecosse s’offre une large victoire 52 à 10. Le XV du Chardon enfonce la Squadra Azzura. Les Écossais affronteront les Bleus vendredi 26 mars à Saint-Denis.

Irlande – Angleterre (32 à 18)

Première période :

A la dernière minute, le XV de la Rose effectue un remplacement. Elliot Daly remplace Max Malins forfait au centre et Ollie Lawrence entre finalement en 13. Après quelques minutes de jeu, le demi d’ouverture Owen Farrell ouvre le score pour les Anglais en marquant une pénalité. Après cette pénalité, les Irlandais sont à nouveau pénalisés. Une nouvelle pénaltouche pour les Anglais,  Maro Itoje enfonce la ligne mais n’aplatit pas. Puis à la 15ème minute, c’est au tour des Anglais d’être pénalisés suite aux charges irlandaises dans les 22 mètres. En face des poteaux, le demi d’ouverture Jonathan Sexton ouvre le score pour les Irlandais (3 à 3). A la 24ème minute, Keith Earls déborde Jonny May et inscrit un magnifique essai pour l’Irlande. Jonathan Sexton transforme l’essai et permet à son équipe de mener 10 à 3. A la 27ème minute, le demi d’ouverture anglais Owen Farrell marque une nouvelle pénalité et réduit le score 10 à 6. Trois minutes plus tard, Jonathan Sexton continue son sans-faute et marque une nouvelle pénalité. Alors que les Irlandais multiplient les petites passes au contact, le troisième ligne Jack Conan enfonce la ligne après une belle combinaison irlandaise. Jonathan Sexton transforme et les Irlandais mènent désormais 20 à 6 avant la pause.

Alors que les Anglais ont mené pendant plus d’une vingtaine de minutes, les Irlandais ont une confortable avance. En effet, les Irlandais ont joué de belles combinaisons et séquences lors de cette première période.

 

Seconde période :

De retour sur la pelouse, le XV de la Rose doit faire face à de nombreuses charges irlandaises. Les Irlandais réussissent à aplatir à la 48ème minute mais après visionnage de la vidéo, l’essai est refusé. Les images montrent un en-avant irlandais. Toutefois l’arbitre revient à une faute anglaise et Jonathan Sexton marque une nouvelle pénalité pour l’Irlande. Dix minutes plus tard, une nouvelle pénalité est marquée par Jonathan Sexton. L’Irlande mène à la 61ème minute de 20 points (26 à 6). Après un plaquage du trois-quart irlandais Bundee Aki sur  Billy Vunipola, le pilier anglais est un peu sonné. Après visionnage de la vidéo, le trois-quart irlandais Aki écope d’un carton rouge pour un plaquage à l’épaule. Les Anglais assurent la conquête en pénaltouche et Ben Youngs conclut en aplatissant en coin. Le demi de mêlée anglais, Elliot Daly manque la transformation en coin et l’Irlande mène toujours 26 à 8. Les Irlandais continuent d’accroître l’écart avec deux pénalités réussies à la 69ème et 73ème minute. Le demi d’ouverture Jonathan Sexton continue son sans-faute et l’Irlande mène 32 à 11. A la 78ème minute, Connor Murray, le demi de mêlée irlandais écope d’un carton jaune pour un hors-jeu et de nombreuses fautes. En supériorité numérique 15 à 13, les Anglais en profitent pour inscrire en fin de période un essai. Le trois-quart Jonny May marque l’essai et Elliot Daly transforme avec succès (32 à 18).

Le XV de Trèfle a montré de nombreuses qualités lors de la rencontre avant de laisser revenir le XV de la Rose en supériorité numérique 15 à 13.

France – Pays de Galles (32 à 30)

Première période :

Les Gallois donnent le coup d’envoi. Après un temps fort français, Romain Taofifenua le deuxième ligne tricolore inscrit en puissance le premier essai du XV de France. Le demi d’ouverture Matthieu Jalibert transforme l’essai et le XV de France mène 7 à 0 après quelques minutes de jeu. La réponse galloise ne se fait pas attendre. A la suite d’une belle combinaison galloise, Gareth Davies file dans l’en-but. Toutefois après visionnage vidéo, l’essai n’est pas accordé car le ballon n’a pas été aplati par le demi de mêlée. Une mêlée à 5 mètres est à suivre pour le XV du Poireau. Le demi d’ouverture Dan Biggar marque à la 12ème minute son septième essai international avant de le transformer face aux perches. Les Gallois reviennent 7 à 7. Après une belle séquence tricolore, Antoine Dupont file sous les perches inscrire son dixième essai en Bleu. Le demi d’ouverture Matthieu Jalibert transforme le deuxième essai tricolore. Cinq minutes plus tard, le troisième ligne gallois Josh Navidi inscrit le deuxième essai gallois en puissance. Puis Dan Biggar transforme à droite des perches et permet à son équipe d’égaliser une nouvelle fois 14 à 14. A la 25ème minute, face aux perches Dan Biggar permet à l’équipe galloise de prendre pour la première fois l’avantage en inscrivant une pénalité. Les Bleus égalisent à la 34ème minute grâce à une pénalité réussie de Romain Ntamack.

La première période a été très disputée et intense, deux tricolores sont sortis sur blessure : Romain Taofifenua et Matthieu Jalibert. Les deux équipes ont marqué deux essais de chaque côté et elles ne sont pas parvenus à se départager (17 à 17).

Seconde période :

Alors que Romain Ntamack donne le coup d’envoi de la seconde période, quelques minutes plus tard une nouvelle pénalité galloise redonne l’avantage au Pays de Galles. Puis à la 50ème minute, les Gallois inscrivent un nouvel essai. L’arbitre monsieur Pearce accorde l’essai mais il veut tout de même contrôler un éventuel en-avant. La vidéo ne permettant pas de donner d’image claire, l’essai est finalement accordé pour les Gallois. Le demi d’ouverture Dan Biggar transforme l’essai et donne 10 points d’avance au XV du Poireau. Une nouvelle pénalité réussie de Romain Ntamack permet à la France de réduire l’écart à la 54ème minute. Nouveau rebondissement dans le match, Louis Ress-Zammit parvient à aplatir sur l’aile lors du plaquage d’Antoine Dupont. Toutefois après visionnage de la vidéo, même si les pieds du Gallois ne sont pas en touche, le ballon touche la base du poteau. L’essai n’est pas accordé malgré la décision de terrain car la base du poteau est considérée comme la ligne de touche. Mohamed Haouas écope d’un carton jaune pour être entré sur le coté du maul lors de la dernière touche galloise. Le gallois Dan Biggar marque une nouvelle pénalité pour son équipe qui mène de 10 points (30 à 20). De plus, les Gallois sont pendant dix minutes en supériorité numérique. Malgré l’infériorité numérique, les Français ne lâchent rien. Julien Marchand s’échappe du maul mais l’essai n’est pas accordé. En effet, le corps arbitral n’a aucune image claire pour montrer que le ballon touche le sol. L’arbitre Monsieur Pearce revient donc à la mêlée pour les Bleus à 5 mètres. A la 68ème minute, Dulin marque un nouvel essai pour les Tricolores mais l’arbitre vidéo veut contrôler un éventuel acte d’anti-jeu. Paul Willemse écope finalement d’un carton rouge pour avoir mis sa main dans les yeux du pilier gallois Wyn Jones au moment d’un déblayage. L’essai de Brice Dulin n’est pas accordé et les Bleus terminent à quatorze la rencontre. Quelques minutes plus tard, le troisième ligne gallois Faletau écope d’un carton jaune pour une obstruction volontaire. Puis à la 74ème minute, l’arrière gallois Williams écope lui aussi d’un carton jaune pour avoir repris un en-avant. A la 77ème minute, Alldritt s’échappe de la mêlée puis le capitaine français Charles Ollivon inscrit le troisième essai français en puissance. Romain Ntamack transforme l’essai, le XV de France n’est plus qu’à trois points des Gallois (27 à 30) alors qu’il ne reste plus que deux minutes avant la fin du match. Après une longue séance de jeu au près, Brice Dulin profite de la supériorité numérique des Français pour s’échapper et inscrire l’essai de la victoire pour l’équipe de France 32 à 30. Romain Ntamack manque la transformation.

Au bout d’une rencontre intense, les Bleus s’imposent face au Pays de Galles 32 à 30. Cette victoire prive les Gallois de Grand Chelem. Il faudra attendre le match en retard France – Écosse pour connaître le champion de cette édition 2021.

Classement après la cinquième journée du tournoi

 

NATION POINTS
PAYS DE GALLES 20
IRLANDE 15
FRANCE 15
ÉCOSSE 11
ANGLETERRE 10
ITALIE 0

 

Pour décrocher le Tournoi, les Bleus devront s’imposer face à l’Écosse avec le bonus offensif et 21 points d’écart minimum. Une victoire bonifiée par 20 points mettrait la France et le Pays de Galles à égalité parfaite. Pour départager les deux équipes, il faudra donc comparer le nombre d’essais inscrits sur l’ensemble de la compétition. Actuellement, les Gallois ont inscrit 20 essais contre 15 essais pour la France. En cas d’égalité du nombre d’essais, le trophée serait donc partagé entre les deux équipes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *