STADE ROCHELAIS- SAISON 2022/2023

Stade Rochelais saison 2022-2023Le club

Ses origines

Le Stade Rochelais est créé le 8 avril 1896, sous la forme d’une société de sports athlétiques et avec comme président Louis Sagot. Il faudra cependant attendre 1898 pour que le Stade Rochelais soit officiellement reconnu, sous l’impulsion et la responsabilité de son nouveau président Charles Guarrigues. Le Stade Rochelais est l’un des clubs de rugby les plus anciens sur le sol national.

La naissance du club de rugby

George Henry Jackson développe la section rugby, avant de devenir le président du club de 1904 à 1911. Le Stade Rochelais est sacré durant cette période plusieurs fois champion d’ Atlantique. Ensuite pendant l’entre-deux-guerres, les performances du Stade Rochelais ne sont plus au rendez-vous et les présidents se succèdent. Le Stade Rochelais ainsi que l’Union Sportive Rochelaise (une deuxième équipe quinziste) en difficulté doivent notamment faire face aux départs de leurs joueurs vers l’équipe treiziste. Ainsi en 1935, les deux équipes quinzistes décident de s’unir mais également d’évoluer au rugby à XIII. Ainsi le nouveau club remporte deux titres de champions de France de deuxième division de rugby à XIII en 1936  et 1937. 

Sous l’occupation allemande, la légende Marcel Deflandre

La Rochelle devient une ville occupée par l’armée allemande en juin 1940. Sous l’occupation, les associations et les sociétés sportives diminuent, ainsi La Rochelle-Étudiants XIII décide de s’unir avec l’équipe quinziste le Stade Rochelais. En 1941, Marcel Deflandre devient le président du club. Le directeur de la Raffinerie du Midi et nouveau président s’engage dans la résistance en 1942. Arrêté en octobre 1943, Marcel Deflandre sera exécuté le 11  janvier 1944.

MArcel Deflandre

Marcel Deflandre © Stade Rochelais

L’après Guerre et la renaissance du Stade Rochelais

Une fois la France libérée, les compétitions sportives reprennent. L’Entente Sportive Cheminots Rochelais (ESCR) est créée. La section rugby de l’ESCR s’installe au Stade de Port-Neuf, qui deviendra, le 23 mars 1947, le Stade Marcel Deflandre. En 1948, la section rugby de l’ESCR redevient le Stade Rochelais.

La première division : nouvelle terre des Maritimes

En 1948, le Stade Rochelais s’installe dans l’élite du rugby français en accédant à la Fédérale (plus haute compétition de rugby en France à l’époque). Du 09 janvier 1949 au 24 octobre 1954, le club va enchaîner 28 matchs sans défaite au stade Marcel Deflandre. Grâce aux bons résultats des Jaune et Noir, la ferveur commence à se développer autour du club, qui ne cessera ensuite de grandir. En 1952, l’école de rugby du Stade Rochelais est créée.  En 1973, le championnat de France évolue vers une nouvelle formule. Il se compose désormais de 32 clubs divisés en deux groupes. Le Stade Rochelais restera dans le groupe A, première division jusqu’en 1985 avant la relégation dans le groupe B.

La naissance du Stade Rochelais

C’est à partir de 1997 que le club de rugby Stade Rochelais se professionnalise et que l’histoire récente du club se dessine. Le club des Maritimes restera cinq saisons en première division jusqu’en 2002. Toutefois le Stade Rochelais continue de briller en étant demi-finaliste de la Coupe de France en 2000. Les Maritimes remportent deux fois la Coupe de la Ligue en 2002 et 2003. Lors de la saison 2001 et 2002, le Stade Rochelais fait partie de la première division avant d’être rétrogradé  à la fin de la saison. Nouveau record pour les Maritimes qui entre le 18  novembre 2006 et le 4 mai 2008 enchaînent 22 victoires d’affilées. La Rochelle brille également en Europe en participant à trois boucliers européens en 1997, 2000 et 2001. De 2006 à 2009, la Rochelle est systématiquement en phase finale du championnat de Pro D2 mais ne parvient pas à concrétiser son ascension en première division. Finaliste en 2007, demi-finaliste en 2008 et 2009, c’est en 2010 que les Maritimes réalisent enfin leur retour en première division en s’imposant en finale contre le Lou 32 à 16.  Toutefois après une saison en Top 14, le Stade Rochelais est à nouveau rétrogradé en Pro D2.

L’ascension du club maritime

Finale de pro d2 2014 - Stade Rochelais - Agen

Stade Rochelais – Agen : finale Pro D2 © Stade Rochelais

Il faudra attendre la saison 2014-2015 pour voir le retour du Stade Rochelais en première division. En effet en finale d’accession, La Rochelle bat Agen 31 à 22  et signe son ascension en Top 14.  Lors de la saison 2016-2017, la Rochelle brille et termine leader de Top 14 lors de la phase régulière avec un record d’invincibilité (10 victoires et un nul). Pour la première fois de son histoire, le Stade Rochelais se qualifie directement pour les demi-finales de Top 14 mais l’équipe maritime échoue face à Toulon. Un an plus tard après une cinquième place en phase régulière, les Rochelais sont à nouveau éliminés en demi-finale. Nouvel échec pour la Rochelle qui perd en finale du Challenge européen.

En 2019-2020 la saison est inachevée à cause de la pandémie mondiale. Il faudra attendre  la saison 2020-2021 pour voir les performances du nouveau duo d’entraîneur et coordinateur Ronan O’Gara et Robert Mohr. Le staff rochelais se réorganise donc en 2019 puis en 2021.

En effet, à la suite du départ de Jono Gibbes, Ronan O’Gara devient manager du Stade Rochelais en juillet 2021. En Champions Cup, le Stade Rochelais se qualifie pour la première fois de son histoire en demi-finale de la Coupe d’Europe. En finale, la Rochelle s’incline face au Toulousain 17 à 22. Puis les Maritimes s’inclinent à nouveau contre le Stade Toulousain en finale de Top 14.

Lors de la saison dernière, le Stade Rochelais termine 5ème de la phase régulière de Top 14 mais s’arrête en barrage. Toutefois le Stade Rochelais a brillé l’an dernier parmi l’élite du rugby européen. En effet pour la deuxième année consécutive, le Stade Rochelais est en finale de Champions Cup. Face à Leinster, quadruple champion d’Europe et vainqueur de Toulouse , tenant du titre, la Rochelle s’impose 24 à 21. Ainsi en 2022, le Stade Rochelais devient pour la première fois de son histoire Champion d’Europe.  

Stade Rochelais champion de Champions Cup

Les Rochelais sacrés champions d’Europe 2022  © Maxppp – SPEICH Frédéric

 

Le palmarès 

Vice-champion de France de 1ère division 2021
Demi-finaliste de France de 1ère division 2017, 2019
Barragiste de 1ère division 2022
Vainqueur du barrage d’accession en Top 14 2010, 2014
Champion Coupe d’Europe 2022
Finaliste Coupe d’Europe 2021
Finaliste Challenge Européen 2019

 

L’effectif pour la saison

Nom Poste Âge Pays d’origine
LÉO AOUF Pilier 25 ans France
UINI ATONIO Pilier 32 ans France
GEORGES-HENRI COLOMBE REAZEL (recrue) Pilier 24 ans France
THIERRY PAIVA (recrue) Pilier 27 ans France
JOEL SCLAVI Pilier 28 ans Argentine
REDA WARDI Pilier 28 ans France
PIERRE BOURGARIT Talonneur 25 ans France
SAMUEL LAGRANGE Talonneur 25 ans France
QUENTIN LESPIAUCQ (recrue) Talonneur 27 ans France
ULTAN DILLANE (recrue) 2ème ligne 29 ans Irlande
THOMAS LAVAULT 2ème ligne 23 ans France
RÉMI PICQUETTE 2ème ligne 27 ans France
THOMAS PLOYET (espoir) 2ème ligne 21 ans France
ROMAIN SAZY 2ème ligne 36 ans France
WILL SKELTON 2ème ligne 30 ans Australie
GRÉGORY ALLDRITT 3ème ligne 25 ans France
PAUL BOUDEHENT 3ème ligne 23 ans France
RÉMI BOURDEAU 3ème ligne 30 ans France
NOÉ DELLA-SCHIAVA (espoir) 3ème ligne 20 ans France
MATTHIAS HADDAD 3ème ligne 21 ans France
YOAN TANGA MANGENE (recrue) 3ème ligne 26 ans France
THOMAS BERJON Mêlée 24 ans France
TAWERA KERR-BARLOW Mêlée 32 ans Nouvelle-Zélande
JULES LE BAIL Mêlée 30 ans France
HARRY GLYNN (espoir) Ouverture 21 ans Angleterre
ANTOINE HASTOY (recrue) Ouverture 25 ans France
JONATHAN DANTY Centre 30 ans France
LEVANI BOTIA Centre 33 ans Fidji
VICTOR OLIVIER (espoir) Centre 21 ans France
ULUPANO SEUTENI (recrue) Centre 29  ans Samoa
MARTIN ALONSO MUNOZ Ailier 23 ans Espagnole
PIERRE BOUDEHENT Ailier 24 ans France
JULES FAVRE Ailier 23 ans France
RAYMOND RHULE Ailier 30 ans Afrique du Sud
TEDDY THOMAS (recrue) Ailier 29 ans France
BRICE DULIN Arrière 32 ans France
DILLYN LEYDS Arrière 30 ans Afrique du Sud
PIERRE POPELIN Arrière 27 ans France
THIBAULT RABOURDIN (espoir) Arrière 21 ans France

 

Manager général Adjoints
Ronan O’GARA – Irlande Sébastien BOBOUL – Arrière – France
Gurthrö STEENKAMP – Mêlée – Sud Afrique
Donnacha RYAN – Avant – Irlande
Romain CARMIGNANI – Avant – France

 

Les objectifs

Pour cette nouvelle saison 2022-2023, le Stade Rochelais a un très beau statut de champion d’Europe en titre. Les Maritimes devront donc l’assumer mais également le confirmer. Le capitaine du Stade Rochelais a confirmé son envie de faire perdurer la belle histoire du club et que ce titre européen ne soit qu’une première étape de l’histoire. Pour jouer cette nouvelle saison sous les meilleurs hospices, le staff rochelais a de nouvelles recrues très intéressantes. Huit ans après son arrivée dans l’élite du rugby français, le Stade Rochelais a su se construire petit à petit pour grandir et progresser. Le staff rochelais a donc misé sur huit recrues pour cette nouvelle saison. Trois racingmen ont donc intégré les rangs des jaunes et noirs, Thomas, Colombe Reazel, Tanga Mangene mais également l’international Hastoy, Lespiauq, Paiva et Seuteni. Un seul joueur n’est pas issu de formation française, l’Irlandais Dillane. De plus le staff a également misé sur 5 nouvelles recrues Espoir qui intègrent le vestiaires professionnel rochelais.

Le Maillot

 

maillot domicile 2022-2023-stade-rochelais maillot extérieur stade rochelais 2022-2023

 

Domicile Extérieur

 

Pour cette nouvelle saison 2022-2023 en Top 14, le Stade Rochelais devra donc confirmer son statut de Champion d’Europe. La Rochelle, tenant du titre de Champions Cup  souhaite conserver son titre et confirmer la progression et l’ascension du club.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *