Stade Français – SAISON 2022/2023

Stade Français 2022-2023

Le club

Créé en 1883 par des étudiants parisiens au Café Procope. Le Stade Français qui a son origine devait être un club multisport s’oriente rapidement vers le rugby, sport en vogue outre manche qui attire les bourgeois et l’aristocratie parisienne. Entre 1893 et 1908, le Stade remporte 8 titres de champion de France. Il faudra ensuite attendre 90 ans pour voir le Stade Français renouer avec le titre. Le Stade fournit beaucoup d’internationaux au début des années 1900. Le club connaîtra la deuxième division en 1947 et remontera dès la saison suivante. Malheureusement la saison suivante sera catastrophique, le club descendra en deuxième et même troisième division jusqu’au début des années 1990.

naissance du stade français

En 1992, Max Guazzini, fondateur de la radio NRJ reprend le club. Fan de rugby, il souhaite redonner ses lettres de noblesse au Stade Français. Le club, retombé dans l’anonymat, navigue entre séries régionales d’Ile de France et divisions fédérales.  Guazzini injecte de l’agent dans le club et le 15 mai 1995, le club fusionne avec le CASG .

Avec le recrutement de Bernard Laporte comme entraîneur en 1995, le club reprend sa marche en avant. Il devient champion de France de Groupe B dès 1996. En 1997, après un recrutement important, le Stade Français monte immédiatement en groupe A1. Lors de sa première saison dans l’élite, le Stade Français est sacré champion de France lors de la première finale disputée au Stade de France en 1998. Bernard Laporte est contraint de quitter le banc pour rejoindre l’équipe de France.

Stade Français soulevant le bouclier brennus en 1995

Le Stade Français, sacré champion de France en 1998. (L’Équipe)

Même sans Laporte et alors que les joueurs sont en conflit avec l’entraîneur, le club continue sa progression au début des années 2000 avec  5 titres de champion de France (2000, 2003, 2004, 2007 et 2015). Le Stade dispute une finale de Coupe d’Europe en 2001 mais sera battu contre les Toulousains. L’entraîneur sud-africain Nick Mallett, réussira juste après son arrivée à remporter deux nouveaux titres de champion en 2003 et 2004. Fabien Galthié, ancien capitaine de l’équipe devient entraîneur par la suite et amènera le club en finale de Coupe d’Europe, défaite contre Toulouse après prolongations et défaite en finale contre Biarritz en championnat de France après prolongations. En 2007, le Stade Français remporte un nouveau bouclier de Brennus en battant Clermont du Top 14 en finale et après avoir été leader du championnat de la première à la dernière journée. Ce titre marque la fin d’un cycle. De nombreux joueurs importants prennent leur retraite ou quittent le club lors des saisons suivantes. 

Après ces années dans le ventre mou du championnat, de difficultés sportives, le club fait confiance à ses jeunes pour retrouver sa place.

5ème bouclier Brennus Stade Français

5ème bouclier Brennus en 2007 –  – Philippe Perusseau / Icon Sport

En 2011, Max Guazzini  doit mettre en vente le club qui est en difficulté financière. Le nouvel actionnaire du club devient le groupe Oberthur Fiduciaire, Thomas Savare prend la présidence du club. Le club reste déficitaire au fil des saisons et des tensions apparaissent entre les actionnaires et les dirigeants du club. 

Le Stade Français retrouve enfin les phases finales du Top 14 à partir de la saison 2014-2015 et se qualifie pour la coupe d’Europe (ERCC). Après avoir battu le Racing Métro, le RC Toulon. Les Parisiens retrouvent l’ASM Clermont Auvergne comme en 2007 en finale du Top 14 et comme lors du dernier titre de 2007, le Stade Français s’impose et remporte son 14 ème Brennus. 

En 2017, le président Thomas Savare annonce un projet de fusion avec le Racing 92, cette déclaration rend furieux le vestiaire qui menace de faire grève dès le lendemain de l’annonce. Le projet est finalement avorté. Le club passe sous pavillon Suisse avec le rachat du Dr Hans-Peter Wild, grand fan de rugby et propriétaire et fondateur de Capri-Sun. Il arrive avec un projet complet pour le club au niveau de l’image de marque et souhaite faire passer le Stade Français dans un nouvel ère. Du côté du sportif, l’équipe termine 8ème de la saison 2018-2019. La saison suivante est de nouveau catastrophique, le Stade est bon dernier lors de l’arrêt du championnat pour crise sanitaire. Après avoir été conservé en Top 14, “grâce” à l’arrêt de la saison précédente, le club se reprend lors de la saison 2020-2021 et termine sixième de la saison régulière mais sera éliminé par le voisin du Racing 92 lors des barrages. La saison dernière les Parisiens terminent onzième avec seulement 11 victoires pour 15 défaites.

Le palmarès 

Champion de France de 1ère division 1893, 1894, 1895, 1897, 1898, 1901, 1908, 1998, 2000, 2003, 2004, 2007, 2015
Vice-champion de France de 1ère division 1892, 1896, 1899, 1904, 1905, 1906, 1907, 1927, 2005
Champion de France de Pro D2 1950
Challenge Européen 2017
Finaliste Challenge Européen 2011, 2013
Finaliste Coupe d’Europe 2001, 2005

L’effectif pour la saison

Nom Poste Âge Pays d’origine
Moses ALO-EMILE Pilier 22 ans Australie
Clément CASTETS Pilier 26 ans France
Nemo ROELOFSE Pilier 27 ans Afrique du Sud
Vasil KAKOVIN Pilier 33 ans Géorgie
Giorgi MELIKIDZE Pilier 24 ans Géorgie
Paul ALO-EMILE Pilier 31 ans Australie
Mickaël IVALDI (recrue) Talonneur 32 ans France
Lucas PEYRESBKANQUES (recrue) Talonneur 29 ans France
Laurent PANIS Talonneur 33 ans Portugal
Pierre-Henri AZAGOH 2ème ligne 24 ans France
Mathieu DE GIOVANNI 2ème ligne 28 ans France
Paul GABRILLAGUES 2ème ligne 29 ans  France
Sekou MACALOU 3ème ligne 27 ans France
Marcos KREMER 3ème ligne 25 ans Argentine
Ryan CHAPUIS 3ème ligne  25 ans  France
Baptiste PESENTI (recrue) 3ème ligne 25 ans France
Giorgi TSUTSKIRIDZE (recrue) 3ème ligne 25 ans Géorgie
Julien ORY (recrue) 3ème ligne 25 ans France
Mathieu HIRIGOYEN (recrue) 3ème ligne 23 ans France
Giovanni HABEL KUFFNER (recrue) 3ème ligne 27 ans Nouvelle-Zélande
Morgan PARRA (recrue) Mêlée 33 ans France
Arthur COVILLE Mêlée 24 ans France
James HALL Mêlée 26 ans Afrique du Sud
Joris SEGONDS Ouverture 25 ans France
Léo BARRE Ouverture 20 ans France
Nicolas SANCHEZ Ouverture 24 ans Argentine
Julien DELBOUIS Centre 25 ans France
Alex ARRATE Centre 25 ans France
Théo DACHARY (recrue) Centre 25 ans France
Stéphane AHMED (recrue) Ailier 23 ans France
Sefanaia NAIVALU Ailier 20 ans Fidji
Lester ETIEN Ailier 27 ans France
Nadir MEGDOUD (recrue) Ailier 25 ans Algérie
Telusa VEAINU Arrière 22 ans Nouvelle-Zélande
Sione TUI (recrue) Arrière 23 ans Australie
Kylan HAMDAOUI Arrière 28 ans France

Manager général Adjoints
Gonzola QUESADA – Argentine Kobus POTGIETER – Entraîneur Adjoint – Afrique du Sud
Julien ARIAS – Arrières – France
Laurent SEMPERE – Avants – France
Paul GUSTARD – Défense – Angleterre (recrue)
James KENT – Skills – Australie (recrue)

Les objectifs

Après une saison 2021-2022 décevante, le Stade Français a pour objectif cette année d’accéder aux barrages des phases finales. Gonzalo Quesada et son staff ont tiré les leçons des erreurs et du manque de régularité de la saison dernière. Toutefois, il reste lucide et humble, les 6 équipes qui se sont qualifiées l’an passé seront de nouveau à la bagarre cette saison mais d’autres équipes comme Toulon, Clermont ou le LOU, absentes l’année dernière vont faire le nécessaire pour être dans les 6 également.

Du côté du recrutement, le Stade Français à enregistré douze recrues intéressantes pour compenser les départs de l’intersaison. Quesada a voulu des joueurs de caractère, des revanchards qui veulent comme à l’image du Stade Français, retrouver le goût de la victoire et des titres.

Le plus grand nom de ce recrutement est peut-être Morgan PARRA que connaît bien le manager quand il s’occupait du jeu au pied de l’équipe de France. Morgan PARRA aura un rôle de leader dans le vestiaire comme sur le terrain, il doit mettre son expérience au service du collectif. 

Le Maillot

maillot domicile Stade Français
Domicile Extérieur

Le Stade Français Paris se doit de retrouver les phases finales mais surtout de la stabilité, sur le terrain et en dehors. Après plusieurs années de vache maigre et de problèmes financiers, depuis l’arrivée de l’actionnaire Suisse, quelques changements ont été effectués pour repartir de l’avant. Le Stade Français a réalisé un beau recrutement à l’intersaison et doit confirmer les ambitions du club sur le terrain.  

Le championnat débutera à domicile face à l’ASM Clermont Auvergne, un vrai test dès la première journée face à l’ancien club de Morgan PARRA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *