Les premiers matchs du Tournoi des 6 Nations 2022

Triplé pour Gabin villière FRAITA

©(Laurent Theillet/SUD OUEST)

En 2021, le Pays de Galles a remporté le Tournoi des 6 Nations. La France a terminé à la deuxième place tandis que l’Irlande complétait le podium. Ce week-end, l’édition 2022 a débuté. Le match d’ouverture opposait l’Irlande et le Pays de Galles. Le prochain adversaire du XV de France, l’Irlande, a surclassé les Diables Rouges en s’imposant 29 à 7. L’Écosse a renversé l’Angleterre en remportant son match 20 à 17 à Murrayfield. Enfin dimanche, la France remporte son premier match avec le bonus offensif face à l’Italie.

Retrouvez le résumé des trois matchs de ce week-end.

Irlande – Pays de Galles (29 à 7)

La première période

Samedi pour le match d’ouverture de cette édition 2022  du Tournoi des 6 Nations, l’Irlande recevait au stade Aviva Stadium le tenant du titre le Pays de Galles. Les Irlandais percent la défense des Gallois dès la 3ème minute et leur première action pour l’ouverture du score, Bundee Aki marque le premier essai irlandais. Après une transformation ratée, le demi d’ouverture Jonathan Sexton marque une pénalité pour le XV du Trèfle à la 21ème minute de jeu. Ainsi les Irlandais mènent 10 à 0 à la mi-temps. 

La deuxième période

Après la pause, les Irlandais accentuent leur domination et marquent un nouvel essai à la 44ème minute, transformé avec brio par Jonathan Sexton. Le trois-quart Josh Admas écope d’un carton jaune à la 49ème minute pour un plaquage à l’épaule. En supériorité numérique, les Irlandais réalisent de belles séquences et inscrivent deux nouveaux essais. Le trois-quart Garry Ringrose inscrit l’essai du bonus pour son équipe à la 60ème minute. En fin de match, le troisième ligne Taine Basham inscrit le seul essai gallois de la rencontre, transformé par le demi d’ouverture Callum Sheedy. 

Le tenant du titre a été méconnaissable lors de ce premier match. La performance irlandaise a été au contraire impressionnante, fluide et très efficace. Ainsi le XV du Trèfle a donné le ton en signant une victoire bonifiée face à des Gallois surclassés 29 à 7.

Écosse- Angleterre (20 à 17)

Tournoi des six nations écosse - Angleterre

©(JANE BARLOW / MAXPPP)

La première période

L’Écosse recevait samedi à Murrayfield l’Angleterre. Le XV du Chardon était plus piquant que le XV de la Rose lors de la première journée du Tournoi des Six Nations. Ainsi avec sa victoire sur le finish samedi soir face à l’Angleterre, l’Écosse conserve la Calcutta Cup. C’est la première fois depuis 1984 que le XV du Chardon conserve ce trophée. Pourtant, les Anglais ont ouvert le score avec une pénalité réussi de Marcus Smith à la 17ème minute. Toutefois la réponse écossaise ne se fait pas attendre. Effectivement une minute plus tard, le demi d’ouverture Ben Smith marque le premier essai écossais et le demi d’ouverture du Racing 92, Finn Russell transforme. À la 35ème minute, le demi d’ouverture Marcus Smith  envoie le ballon entre les perches et réduit l’écart avec les Gallois. Juste avant la pause, le demi d’ouverture gallois Finn Russell marque avec succès une nouvelle pénalité pour son équipe. À la fin de cette première période, les Anglais dominent les Écossais. Toutefois les  Écossais ne cèdent pas à la pression anglaise. En effet, ils défendent bien et ne commettent pas d’erreurs.

La deuxième période

À la reprise, Marcus Smith marque une nouvelle pénalité anglaise puis quelques minutes plus tard il fonce aplatir le premier essai anglais. Toutefois face aux perches, le demi d’ouverture anglais rate sa transformation. Les Anglais mènent donc 10 à 14 puis 10 à 17 à la 63ème minute après une nouvelle pénalité de Smith. Les Écossais mettent la pression dans les 22 mètres anglais. Cowan-Dickie, le talonneur anglais est sanctionné d’un carton jaune à la 66ème minute suite au visionnage vidéo pour un en-avant. La double sanction tombe avec un essai de pénalité pour l’Écosse qui revient 17 à 17. En supériorité numérique, l’Écosse reprend l’avantage à la 72ème minute avec une nouvelle pénalité réussie de Finn Russell. 

Au bout du suspense, l’Écosse remporte son match face à l’Angleterre. Le tournant du match reste l’en-avant volontaire de Cowan-Dickie à 5 mètres de sa ligne. Cette erreur précipite la chute de l’Angleterre. L’équipe remaniée anglaise a donc cédé en fin de match.

France – Italie (37 à 10)

Tournoi Six Nations France Italie

©(SHAUN BOTTERILL / GETTY IMAGES)

La première période

Au Stade de France, l’arrière Melvyn Jaminet ouvre le score de cette rencontre pour la France avec une pénalité à 35 mètres. À la 17ème minute après un ballon aérien mal négocié, les Italiens s’emparent du ballon. Ils enchaînent dans les 22 mètres des Bleus avant que Palo Garbisi tape un coup de pied en diagonale pour le trois quart italien Tommaso Menoncello qui file aplatir en coin. Le demi d’ouverture Paolo Garbisi transforme et les Italiens mènent désormais les Bleus 3 à 7. À la 26ème minute, l’Italien Stephen Varney manque sa passe, le troisième ligne Anthony Jelonch intercepte le ballon et inscrit le premier essai des Bleus dans cette rencontre (8 à 7). Quatre minutes plus tard, la Squadra Azzura reprend le score avec une nouvelle pénalité réussie de Paolo Garbisi. Mais avant la fin de la première période, les Bleus reprennent le score à leur tour avec une pénalité réussie de Melvyn Jaminet. Les Français indisciplinés et maladroits lors de la première mi-temps au Stade de France menaient de seulement d’un point 11 à 10 avant l’essai libérateur. Sur un avantage, Melvyn Jaminet écarte sur les extérieurs pour Gabin Villière. Le trois quart français conclut en coin juste avant la mi-temps puis Melvyn Jaminet réussit sa transformation. Ainsi les Bleus mènent à la mi-temps face à l’Italie 18 à 10. Toutefois le XV de France a eu des difficultés à percer la défense de la Squadra Azzura.

La deuxième période

En deuxième période, après une belle séquence française, le trois quart Gabin Villière marque son deuxième essai de la rencontre pour la France. Ainsi à la 49ème minute, la France mène 23 à 10. Puis après un magnifique échange de passes entre le capitaine Antoine Dupont et le trois quart Damian Penaud, l’ailier du XV de France inscrit l’essai du bonus (28 à 10). L’arrière Melvyn Jaminet transforme avec succès. Dans les derniers instants du match, Gabin Villière termine le match en beauté avec un triplé. L’essai de l’ailier français est transformé avec succès par Romain Ntamack. En deuxième période, le XV de France a misé deux fois sur la pénaltouche pour aller chercher son bonus offensif. Ainsi les Bleus l’emportent avec le bonus offensif face à des valeureux italiens 37 à 10.

Dans des conditions climatiques compliquées au Stade de France, le XV de France a longtemps été brouillon en première mi-temps avant de se ressaisir. Auteur de trois essais lors de cette rencontre contre l’Italie, le Toulonnais Gabin Villière a démontré ses qualités de finisseur.

Classement après la première journée du tournoi

 

NATION POINTS
FRANCE 5
IRLANDE 5
ÉCOSSE 4
ANGLETERRE 1
PAYS DE GALLES 0
ITALIE 0

 

Le prochain match de l’équipe de France ce samedi s’annonce donc corsé contre l’Irlande. Ce match entre les prétendants sera donc décisif pour la victoire dans le Tournoi. De plus, le Pays de Galles jouera à domicile samedi contre l’Écosse au Millennium Stadium. Enfin l’Italie accueillera ce dimanche au Stadio Olimpico l’Angleterre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *