Les finales de Champions et Challenge Cup 2022

champions-cup-la-rochelle

©( NICOLAS TUCAT / AFP)

Suite aux demi-finales de Champions Cup, l’affiche de la finale de la coupe d’Europe de ce week-end était Leinster contre La Rochelle. La finale de Challenge Cup se jouait également ce week-end entre deux clubs français, Lyon et Toulon. Retrouvez le résumé des finales de Champions Cup et Challenge Cup.

La finale de Champions Cup

victoire du stade rochelais champions cup©( Pascal GUYOT / AFP)

Leinster – La Rochelle (21-24) : finale de Champions Cup

La première période

Le demi d’ouverture Jonathan Sexton donne le coup d’envoi de la rencontre au stade Vélodrome. Après 5 minutes de jeu, face aux poteaux, le capitaine de Leinster marque une première pénalité puis une deuxième. Après 10 minutes de jeu, Leinster mène 6 à 0. Toutefois la première possession rochelaise est convertie. Le trois-quart Rochelais, Raymond Rhule, contourne le dernier défenseur irlandais et marque le premier essai pour son équipe. Le demi d’ouverture Ihaia West transforme et permet à son équipe de mener 6 à 7. Les Irlandais obtiennent une nouvelle pénalité et Jonathan Sexton face aux poteaux continue son sans-faute 9 à 7. À la 29ème minute, Hugo Keenan sert sur la ligne médiane Jonathan Sexton qui tente un drop mais loupe sa tentative. Leinster conserve deux points d’avance sur le Stade Rochelais. Avant la fin de la première période, Leinster obtient une nouvelle pénalité à 10 mètres des poteaux. La pénalité de Jonathan Sexton passe entre les poteaux et les Irlandais mènent désormais 12 à 7.
À la fin de cette première période, le club irlandais est en tête 12 à 7. Les Rochelais ont été trop indisciplinés lors de cette première période toutefois ils ont marqué le seul essai du match pour l’instant. Jonathan Sexton a été exemplaire et sa précision permet à son équipe de mener à la mi-temps.

La deuxième période

Le demi d’ouverture rochelais Ihaia West donne le coup d’envoi de la seconde période et c’est reparti au stade Vélodrome. La Rochelle obtient une pénalité à 15 mètres des poteaux, légèrement à droite, Ihaia West permet à son équipe de revenir à seulement deux points de Leinster 12 à 10. Jonathan Sexton réussit à nouveau deux pénalités à 10 et 25 mètres. À la 53ème minute, Leinster mène désormais 18 à 10. Brice Dulin tente un drop de plus de 40 mètres mais il manque de précision. Toutefois le Stade Rochelais récupère une pénalité. Les Maritimes vont en touche sur cette pénalité. Le talonneur Pierre Bourgarit mène avec les avants rochelais un maul dévastateur. L’essai est transformé par Ihaia West et la Rochelle revient à seulement un point de Leinster. Le deuxième ligne Thomas Lavault écope d’un carton jaune à la 65ème minute après un croche-pied sur l’Irlandais, Jamison Gibson-Park. Le demi d’ouverture Ross Byrne à gauche des poteaux marque la pénalité des Irlandais. Leinster mène désormais 21 à 17. À la 79ème minute, l’arrière Arthur Retière récupère dans un ruck le ballon et parvient à s’infiltrer dans un petit espace pour venir aplatir sur la ligne. Après visionnage vidéo, l’essai est accordé et Ihaia West transforme avec succès. À quelques secondes de la fin de cette seconde période, les Maritimes reprennent l’avantage 21 à 24. La Rochelle renverse le club irlandais.

Les Jaune et Noir deviennent Champions d’Europe. Après trois échecs en finale, les Rochelais remportent leur première étoile. La Rochelle devient le 4ème club français à remporter la Coupe d’Europe après le Stade Toulousain (1996, 2003, 2005, 2010, 2021), Brive (1997) et Toulon (2013, 2014, 2015).

La finale de Challenge Cup

Lyon affrontait vendredi soir au stade Vélodrome Toulon en finale de Challenge Cup. Le 14 mai, Lyon s’était imposé de justesse face au club anglais Wasps 20 à 18 en demi-finale. Lors de la deuxième demi-finale, le RCT avait remporté son match face aux Anglais de Saracens. Ainsi deux clubs français jouaient la finale de Challenge Cup pour cette édition 2021/2022. Lors de l’édition précédente, un club français avait remporté le titre européen, Montpellier. À Twickenham, le MHR avait battu Leicester Tigers 17 à 18. Début avril, lors du match à Gerland Lou contre le RCT de la 22ème journée de Top 14, Toulon avait dompté le Lou 10 à 43.

challenge cup - le lou - victoire

© (France Info)

Lyon – Toulon (30-12) : finale de Challenge Cup 2022

La première période

Après quelques secondes de jeu, le demi de mêlée Baptiste Couilloud file aplatir. Toutefois après visionnage de la vidéo, l’essai est invalidé pour un en-avant de Jordan Taufua au départ de l’action. Quelques minutes plus tard, Baptiste Couilloud aplati à gauche et marque le premier essai de ce match. Le demi d’ouverture Léo Berdeu ne tremble pas et transforme. Les Lyonnais mènent désormais à la 8ème minute 7 à 0. Toutefois à la 17ème minute, le demi de mêlée toulonnais Baptiste Serin conclut une belle action et marque un essai. Le demi d’ouverture Louis Carbonel, transforme et égalise 7 à 7. Léo Berdeu marque une pénalité pour les Lyonnais 10 à 7 à la 21ème minute. Trois minutes plus tard, Louis Carbonel manque sa pénalité de 36 mètres. Puis à la 29ème minute après un coup de pied de Léo Berdeu dans l’axe, le Toulonnais Aymeric Luc est le premier sur le ballon dans l’en-but. Le Toulonnais n’aplatit pas et le Lyonnais Charlie Ngatai non plus. Après visionnage vidéo, Aymeric Luc aplatit avec la hanche droite alors que Charlie Ngatai aplatit avec le ventre. En toute fin de première période, Léo Berdeu manque une pénalité, les deux équipes restent aux coudes à coudes 10 à 7. Avant la fin de la première période, Baptiste Couilloud joue rapidement une pénalité. Alors que l’ailier Davit Niniashvili plonge dans l’en-but, ce dernier met le pied gauche sur la ligne de sortie et l’essai est annulé. À la pause, le Lou mène face à Toulon 10 à 7 au stade Vélodrome.

La deuxième période

C’est reparti au stade Vélodrome. Après quelques minutes de jeu, le Toulonnais Aymeric Luc commet un en-avant volontaire et empêche un essai lyonnais. Après visionnage vidéo, l’arrière Aymeric Luc écope d’un carton jaune pour son en-avant. En plus du carton jaune et donc de jouer à 14 contre 15, le RCT est également sanctionné d’une essai de pénalité. Le Lou mène donc désormais 17 à 7. En supériorité numérique, les Lyonnais en profitent et le trois-quart centre Pierre Louis Barassi aplati à droite. Léo Berdeu transforme avec succès et le Lou mène 24 à 7. À la 60ème minute, les Lyonnais obtiennent en force une pénalité. À nouveau, le demi d’ouverture ne manque pas sa cible. Le buteur lyonnais ajoute trois points et le Lou prend le large 27 à 7. Après un plaquage à l’épaule par Léo Berdeu sur le Toulonnais Beka Gigashvili, le Lyonnais écope d’un carton jaune et laisse son équipe à 14 contre 15 pour les 10 dernières minutes. Nouvelle pénalité pour les Lyonnais à la 70ème minute, le trois-quart centre Charlie Ngatai marque cette pénalité avec succès. Au tableau d’affichage, le Lou mène 30 à 7. Toutefois 3 minutes plus tard, Charlie Ngatai écope d’un carton jaune pour les fautes répétées de son équipe. Les Lyonnais sont donc désormais à 13 contre 15. Les Toulonnais en surnombre envoient du jeu vers Cheslin Kolbe qui va aplatir en coin à droite. Le trois-quart marque le deuxième essai de son équipe, Louis Carbonel manque la transformation. Il reste 18 points à remonter pour les Varois et seulement 6 minutes. Lyon remporte le Challenge Européen face à Toulon 30 à 12.

Les Varois sont restés trop brouillons alors que les Rhodaniens ont été plus tranchants et rapides. Les Lyonnais n’ont jamais été menés lors de cette finale au stade Vélodrome de Marseille. Ils succèdent donc au MHR au palmarès de la petite Coupe d’Europe, la Challenge Cup. Les Lyonnais ont remporté ce week-end leur tout premier trophée européen de leur histoire. Le Lou est le 8ème club français à remporter cette compétition après Bourgoin (1997), Colomiers (1998), Clermont (1999, 2007, 2019), Pau (2000), Biarritz (2012), Montpellier (2016, 2021) et le Stade Français (2017). C’est le quatrième revers du RCT en finale du Challenge Européen. Avec ce titre, le Lou se qualifie ainsi pour la Champions Cup de la saison prochaine.

victoire de lyon en challenge cup

© (Panoramic, Media365)

Marseille et le stade Vélodrome étaient en liesse ce week-end pour les finales européennes. Avec le succès de la Rochelle en Champions Cup et la victoire du Lou en Challenge Cup, le rugby français récolte un deuxième doublé européen consécutif. L’an dernier, le Stade Toulousain remportait une sixième étoile et Montpellier remportait la Challenge Cup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *