Les dernières actus des Bleus

Le XV de France à Nice©(FRANCE RUGBY)

La bulle sanitaire à Nice

Les bleus sont actuellement en stage à Nice pour préparer le Tournoi des Six Nations qui doit débuter le samedi 6 février. Les joueurs doivent suivre et respecter des conditions très strictes au cours de leur stage de préparation. Les joueurs et le staff ont tout d’abord passé un test PCR quelques jours avant de rejoindre cette bulle sanitaire, en arrivant mais également pendant le stage. Ils séjournent dans un hôtel privatisé sur la promenade des Anglais à Nice. Les joueurs sont seuls dans leurs chambres. Les entraînements seront à huis clos et les conférences de presse seront dématérialisées, en visio. Les nouveaux joueurs qui devraient intégrer le groupe en cas de blessures d’un joueur seront contrôlés avec une grande vigilance.

Groupe de 31 pour les 6 Nations

La situation sanitaire devenant de plus en plus préoccupante avec la propagation du Coronavirus et notamment du variant Anglais. La FFR et la Ligue se sont donc entendus pour revenir à 31 joueurs et non plus 37 joueurs sélectionnables et cinq partenaires. Le groupe tricolore sera donc figé pour renforcer la bulle sanitaire. L’accord préalable prévoyait  que chaque jeudi 9 joueurs soient renvoyés au sein de leurs clubs avant le lundi avec les tricolores. Ces allers-retours multipliaient les risques de contaminations.

Huit joueurs font donc leur retour en club ce jeudi, Kolingar (Racing 92), Geraci (Lou), Cros (Stade Toulousain), Tolofua (Stade Toulousain), Couilloud (Lou), Delbouis (Stade Français), Taofifenua (Racing 92) et Rattez (MHR). Deux joueurs devraient donc être rappelés pour fixer le groupe à 31 joueurs. En cas de blessure, un nouveau joueur pourra donc intégrer la bulle sanitaire à condition d’un test négatif et de ne plus sortir de la bulle.

Charles Ollivon

Le capitaine des tricolores sorti en cours de match dimanche pour une suspicion de commotion suit un protocole strict pour participer au premier match des bleus contre l’Italie. Le troisième ligne toulonnais s’est blessé lors d’un choc tête contre tête accidentel avec Antoine Burban, le troisième ligne du Stade Français à la 17ème minute. Charles Ollivon est resté un moment au sol avant de quitter le terrain. Il a ensuite subi un protocole commotion.

Virimi Vakatawa

Le trois quart centre du  quinze de France ne participera pas au stage de préparation.  Samedi lors du match du Racing 92 contre Bordeaux-Bègles,  suite à un double plaquage,  Virimi Vakatawa est resté au sol. Après des soins, le joueur du Racing 92 a repris sa place sur le terrain avant de demander à sortir. Touché au genou gauche, le centre international du Racing a confirmé ce lundi une absence de plusieurs semaines. Le francilien va donc louper  le stage de préparation et le début du Tournoi et pourrait probablement manquer la totalité du Tournoi.

Grégory Alldritt

Le troisième ligne du Stade Rochelais, forfait pour le début du stage, pourrait rejoindre prochainement les tricolores. Gêné par une douleur au genou depuis plusieurs semaines, le numéro 8 du quinze de France a subi lundi une arthroscopie. Cette intervention subie sur son articulation l’empêche donc de participer aux premiers jours du stage de préparation. Grégory Alldritt espère revenir à 100 % en équipe nationale.

Uini Atonio, Jean-Baptiste Gros et Swan Rebbadj forfaits

A moins de deux semaines du début du Tournoi des Six Nations, trois joueurs ont déclaré forfait ce lundi.  Le deuxième ligne de Toulon Swan Rebbadj devait être remplacé par le jeune Rochelais de 21 ans Thomas Lavault. Le deuxième ligne rochelais Thomas Lavault, toujours positif  au Covid-19 n’a pas pu finalement rejoindre les Bleus à Nice.  Remplacé lors du match de ce week-end contre le Stade Français, le pilier toulonnais doit laisser sa place au Bordelais Thierry Paiva.  Enfin le pilier du Stade Rochelais, Uini Atonio doit renoncer à sa place au côté des tricolores.  C’est pourquoi, le pilier droit de Toulouse Dorian Aldegheri le remplacera.

Jérôme Garcès

L’ancien arbitre international a rejoint le staff tricolore pour préparer le Tournoi des Six Nations. L’an dernier les tricolores avaient connu de nombreux problèmes d’indiscipline. L’’arbitre Jérôme Garcès qui a pris sa retraite en 2019 vient renforcer le staff des bleus et apporter son expertise pour régler les problèmes d’arbitrage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *