Le staff des Bleues reviennent sur le Tournoi des Six Nations

La France attend l'Angleterre pour la finale du Six Nations féminin.
Le duo à la tête du XV de France Féminin, Gaëlle Mignot et David Ortiz ont pris la parole. Aussi, ils ont fait le bilan du Tournoi des Six Nations féminin. Enfin, les deux techniciens ont abordé plusieurs sujets dans un entretien au site de la FFR.

Les deux co-sélectionneurs font le bilan du Six Nations

En plus du bilan global du Tournoi, l’encadrement des Bleues est revenu sur le dernier match et la défaite à Bordeaux face à l’Angleterre.

«  On a gagné plus que ce que l’on pense sur ce Tournoi, confie Gaëlle Mignot. Les filles doivent prendre conscience que c’est possible. Sur la pelouse, les premiers mots des joueuses étaient de régler certains détails, de repartir fort au travail dans leurs clubs. On ne va rien lâcher jusqu’en 2025. »
« Nous sommes convaincus à 200  % par notre projet, le bilan est très positif, affirme de son côté Ortiz. On avait des intentions, on l’a montré tout au long de ce Tournoi. On a des joueuses avec un potentiel énorme, on va continuer de grandir. Le projet avance fort et les joueuses avancent fort avec. » Avant la défaite lors du dernier match qui a sacré les Anglais avec un Grand Chelem, les Françaises comptaient quatre victoires en cinq rencontres.

Gaelle Mignot aborde la Coupe du Monde 2025

Les deux co-entraîneurs du XV de France féminin, ont également en point de mire, la Coupe du Monde 2015 qui aura lieu dans quinze mois. Gaëlle Mignot a abordé cette grande compétition qui aura lieu en Angleterre. « Quand on a pris ce poste, on a créé un projet sur trois ans, et non quatre comme toujours entre deux Coupes du monde. On s’est vite projetés vers cet objectif final qu’est l’édition 2025 en Angleterre, avec des étapes de passage. Ce Tournoi en était une, mais la cible principale, c’est l’été 2025. Oui, c’est quelque chose qui nous anime tous les jours. »