Le Stade Niçois en Pro D2

Nationale logo
Le Stade Niçois gagne sa place en Pro D2 ! Ce samedi, les Azuréens se sont imposés en finale de Nationale face à Narbonne à Chambéry (39-30). Les Niçois montent pour la première fois de son histoire au deuxième échelon du rugby français.

Nice monte pour la première fois en Pro D2

Les Niçois s’imposent avec cinq essais de Sione Anga’aelangi, Andrzej Charlat, Ramihatarreltia Smiler, Luca Cutayar et Martin Freytes. Par ailleurs, le club de Nationale a  pris l’avantage sur une pénalité de Kévin Viard à cinq minutes de la fin. Enfin, les Azuréens ont assis leur victoire après un dernier essai de Freytes (79e).

« C’est énorme, c’est unique. On est les premiers dans ce club à le faire. Ça restera gravé à jamais. Il fallait avoir le cœur bien accroché, mais qu’est-ce que c’est bon quand ça sourit à la fin. Ce sont des émotions énormes, on joue au rugby pour ça. La force collective a parlé, c’est elle qui nous a permis de revenir à la fin et de passer devant. Un pur bonheur « , a réagi Mathis Viard, l’ouvreur niçois sur FFR.

Battu, Le RC Narbonne, jouera Montauban pour gagner sa place n Pro D2 le dimanche 2 juin à 15h.

La fiche du match de Nationale :

Samedi 18 mai 2024 

Nice- Narbonne 39-30 (mi-temps  : 17-17)

Chambéry (Chambéry Savoie Stadium) – Arbitre : M. Descottes

Stade Niçois Rugby : 

Essais : Anga’Aelangi (17e), Charlat (21e), Smiler (43e), Cutayard (68e), Freytes (79e),

Transformations : Viard (17e, 21e, 68e, 79e)

Pénalités : Viard (7e, 73e)

RC Narbonne :

essais : Malet (28e), Curtis (40e), Auradou (63e), pénalités : Bosch (3e), Chauvet (45e), transformations : Bosch (28e), Chauvet (40e, 63e), drop : Chauvet (48e)

Stade Niçois : Odette – Delas, Cutayar, Courtade, Charlat – Viard, Solinas (Jeune-Joly, 77e) – Vignolles, Smiler (Bolenaivalu, 73e), Suaud (Berenguel, 55e) – Tivoly (Freytes, 49e), Murday (capitaine) – Martinez (Vola, 55e), Anga’Aelangi (Overejo, 69e), Pupuma (Ciancio. 59e)

Narbonne : Auradou – Curtis (Clavières, 54e), Betham, Nueno, Ducom – Bosch (Chauvet, 35e), Nova (Valentine, 51e) – Abescat-Leroy, Malet (capitaine) (Christienne, 60e), Belzons – Antonescu (Visser, 51e), Fifita (Antonescu, 79e)– Castinel (Delacruz, 54e – 71e), Estériola (David, 63e), Hagan (Tikoiapu, 54e)