Le Biarritz Olympique reste en Pro D2

Biarritz Olympique epinglé par la FFR / club

Le gendarme financier de la LNR, l’Autorité de régulation du rugby (A2R) a accepté le maintien de Biarritz en Pro D2. Une nouvelle qui a ravi le club basque.

Le Biarritz Olympique soulagé de rester en Pro D2

Un soulagement pour le BO qui évoluera bien en Pro D2 la saison prochaine. Le club basque qui a fini 14e de Pro D2, avait de nouveaux de propriétaires. Aussi, Jean-Baptiste Aldigé, a cédé le club à un trio composé d’anciens rugbymen Shaun Hegarty, Flip Van Der Merwe et Marc Baget.

« Le SASP BOPB vient de se voir confirmer par l’A2R son maintien en Pro D2 ! Le club se félicite de cette décision et du travail accompli par l’ensemble des personnes ayant contribué à la réussite de ce beau projet. L’avenir commence aujourd’hui au Biarritz Olympique Pays Basque. AUPA BO ! » , s’est réjouit le club basque sur son compte X.

« Nous sommes très heureux, a réagi Shaun Hegarty à Sud Ouest. Nous allons pouvoir travailler sereinement sur le projet ». L’ancien centre qui a évolué au BO de 2003 à 2006, a remporté deux titres de champion de France avec le club basque en 2005 et 2006,

Plusieurs millions déposés comme garanties

Le club basque devait déposer les fonds pour finir la saison 2023-2024, mais aussi pour la prochaine saison. Selon le quotidien régional Sud Ouest, l’argent pour les salaires des joueurs du mois de mai, est arrivé sur le compte du club.  Le trio a pu compter sur le soutien du milliardaire Pierre-Edouard Stérin. Un financement de dix millions d’euros a été apporté.
Coté sportif, l’ouvreur Ilian Perraux a prolongé ces dernières heures pour deux saisons pour le BO. « Un joueur doté de beaucoup d’expérience, Ilian reste un élément clé du vestiaire », écrit le club de Pro D2. Auparavant, l’arrière Kylian Jaminet avait également prolongé son bail avec le BO jusqu’en 2026.