La Coupe d’Europe fête ses 25 ans

La Champions Cup ira-t-elle à son terme cette saison à cause de l’épidémie de coronavirus qui frappe l’Europe ? A l’heure où nous écrivons ces lignes, rien c’est encore acté. Cette année, la Coupe d’Europe fête pourtant son quart de siècle, l’occasion d’en savoir un peu plus sur la première compétition réunissant des clubs de rugby européens, créée suite à l’avènement du rugby professionnel au milieu des années 1990.

champions cup

© EPCR

L’évolution de la Coupe d’Europe de rugby

La Coupe d’Europe de rugby est née en 1995 d’une idée du Comité des 5 Nations de développer une nouvelle compétition professionnelle de rugby à XV regroupant les meilleurs clubs d’Europe.

De 1995 à 2014, la compétition est organisée par l’ERC (European Rugby Cup) et nommée la Heineken Cup, ou H Cup en France, dû au sponsoring par le brasseur néerlandais. La première édition regroupe douze équipes : trois françaises, trois irlandaises, trois galloises, deux italiennes et une roumaine. Dès l’année suivante, les clubs anglais et écossais rejoignent la compétition, au détriment du club roumain qui n’aura disputé que la première édition. A partir de la saison 1999-2000, le nombre d’équipe grimpe à 24. En 2014, l’ERC laisse place à l’EPCR (European Professional Cup Rugby) et la Heineken Cup est renommée Champions Cup. La compétition est également remaniée avec un passage à 20 équipes.

Le format de la compétition

Qualifications

Jusqu’en 2014, 24 équipes sont sélectionnées selon les systèmes de qualification propres à chaque pays. Depuis 2014, et le passage à 20 clubs, les équipes qualifiées sont les suivantes :

– Les 6 meilleures équipes du championnat anglais (Premiership) de la saison précédente.

– Les 6 meilleures équipes du championnat français (Top 14) de la saison précédente.

– Les 7 meilleures équipes de Pro 14 avec au moins une équipe de chaque pays (Irlande, Pays de Galles, Ecosse et Italie).

– La dernière place est attribuée comme suit :

     – Au vainqueur de la dernière Champions Cup précédente s’il n’est pas qualifié

     – Au vainqueur de la dernière Challenge Cup s’il n’est pas qualifié

     – Au finaliste vaincu de la dernière Challenge Cup s’il n’est pas qualifié

     – Par un match de barrage entre les demi-finalistes vaincus de la Challenge Cup s’ils ne sont pas qualifiés

     – Au club non-qualifié le mieux placé au classement du même championnat que celui du vainqueur de la Champions Cup

Phase de poules

En phase de poules, les clubs sont répartis en cinq poules de quatre équipes. Quatre points sont attribués pour une victoire, deux points pour un match nul et zéro point pour une défaite. Un point de bonus est attribué à tout club ayant marqué quatre essais ou plus et à tout club ayant perdu de sept points ou moins. Les vainqueurs de chacune des cinq poules et les trois meilleurs deuxièmes sont directement qualifiés pour les quarts de finale.

Phase finale

Pour les quarts de finale, les vainqueurs de poule seront classés de 1 à 5 en fonction du nombre de points obtenus et les meilleurs deuxièmes seront classés 6e, 7e et 8e. Les clubs classés de 1 à 4 jouent leur quart de finale à domicile de la manière suivante : 1 contre 8, 2 contre 7, 3 contre 6 et 4 contre 5. Les deux équipes restantes les mieux classées reçoivent également pour les demi-finales, tandis que la finale se joue sur terrain neutre.



Le palmarès de la compétition

Les deux première éditions de la Coupe d’Europe ont été remportées par des clubs français, par la Stade Toulousain d’abord, puis par le CA Brive. De 1999 à 2002, ce sont les clubs anglais qui dominent la compétition avec notamment les Leicester Tigers qui glanent deux titres d’affilée en 2001 et 2002. Les toulousains gagne ensuite deux nouveaux titres en 2003 et 2005, avant de laisser place à la domination des clubs irlandais du Munster et du Leinster à partir de 2006. Depuis 2012, ce sont les clubs français et anglais qui se partagent  6 des 7 derniers titres : le RC Toulon (2013, 2014 et 2015) et les Saracens (2016, 2017 et 2019).

Année Vainqueur Finaliste
1996 Stade Toulousain Cardiff RFC
1997 CA Brive Leicester Tigers
1998 Bath CA Brive
1999 Ulster US Colomiers
2000 Northampton Saints Munster
2001 Leicester Tigers Stade Français
2002 Leicester Tigers Munster
2003 Stade Toulousain USA Perpignan
2004 London Wasps Stade Toulousain
2005 Stade Toulousain Stade Français
2006 Munster Biarritz Olympique
2007 London Wasps Leicester Tigers
2008 Munster Stade Toulousain
2009 Leinster Leicester Tigers
2010 Stade Toulousain Biarritz Olympique
2011 Leinster Northampton Saints
2012 Leinster Ulster
2013 RC Toulon ASM Clermont
2014 RC Toulon Saracens
2015 RC Toulon ASM Clermont
2016 Saracens Racing 92
2017 Saracens ASM Clermont
2018 Leinster Racing 92
2019 Saracens Leinster

La Coupe d’Europe de rugby en chiffres

En 25 ans de Coupe d’Europe, de nombreux records ont été établis et certaines performances semblent aujourd’hui inégalables. Voici un petit point en chiffres.

3

Un seul club a réussi à remporter trois éditions de suite en Coupe d’Europe : le RC Toulon.

4

Seulement deux équipes ont réussi à remporter la Coupe d’Europe à quatre reprises. Il s’agit du Leinster et du Stade Toulousain.

6

Le Stade Toulousain est l’équipe qui a atteint le plus de fois la finale de la compétition reine du rugby européen.

40

C’est le plus grand nombre d’essais inscrits par un seul joueur dans l’histoire de la Coupe d’Europe. Ce record est entre les mains de l’international anglais Chris Ashton. Il détient également le record du plus grand nombre d’essais inscrit en une seule saison, en aplatissant dans l’en-but à 11 reprises lors de la saison 2013-2014.

110

Ronan O’Gara détient le record du nombre de matchs joués en Coupe d’Europe. Il a disputé ses 110 rencontres sous les seules et uniques couleurs du Munster.

180

A l’heure actuelle, c’est le plus grand nombre de matches disputés dans la compétition par la même équipe : le Munster. La province irlandaise est suivie par le Leinster (174), le Stade Toulousain (171), les Leicester Tigers (156) et l’Ulster (154).

188

C’est le record de points inscrits en une seule saison de Coupe d’Europe. L’ouvreur mythique du Stade Français Diego Dominguez détient ce record depuis la saison 2000-2001 et n’a toujours pas été détrôné depuis près de 20 ans.

1365

L’ouvreur irlandais Ronan O’Gara détient le record de points inscrits dans l’histoire de la Coupe d’Europe. Il est le seul à avoir franchi le palier des 1000 points dans la compétition.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *