Elite 2 F : les résultats des demi-finales

elite 2

Les demi-finales d’Elite 2 féminine avaient lieu ce dimanche. Le Stade Rochelais rencontrait l’USAP à Marcel-Deflandre tandis que les Valkyries recevaient le RC Toulon Provence. 

Le Stade Rochelais a largement disposé de l’USAP (52-3) avec sept essais inscrits dont deux doublés de Charlotte Beaufils et Tara Bougenot.« C’est une saison particulière, car, bien plus que d’habitude, nous avons la volonté de monter à l’échelon supérieur ! « , confiait avant la rencontre sur le site du club, la troisième ligne rochelaise Tara Bougenot qui a marqué le dernier essai du match à la sirène. L’USAP repartira pour une saison d’Elite 2 après sa quatrième place lors de la saison régulière.

Dans l’autre demie, le RCTPM a éliminé après prolongations les Normandes des Valkyries (10-13) dans leur antre de Jean Mermoz. Toulon grimpe en finale grâce au jeu au pied de Mélissa Bergeron, auteure de huit points. A l’issue de la saison régulière, le RCTPM avait terminé troisième derrière les Normandes et le leader rochelais. Les Normandes qui étaient en tête à la pause (7-3), s’inclinent à nouveau à ce stade de la compétition. L’an passé, les Valkyries avaient pris la porte en demi-finale Elite 2 par le Stade Français, ensuite promu en Elite 1, En finale, les Rochelaises rencontreront les Toulonnaises le samedi 8 juin au stade Pierre Rajon à Bourgoin-Jallieu.

Les demies d’Elite 2 féminine :

Stade Rochelais – USA Perpignan : 52-3 (24-3)

La Rochelle :

Essais : Iris Renaudin (9e), Charlotte Beaufils (34e, 48e), Tara Bougenot (38e, 80e), Lilou Boucharel (60e), Lea Texera (78e)

Transformations : Iris Renaudin (9e, 34e, 38e, 48e), Ilona Couderchet (60e, 78e, 80e)

Pénalité : Iris Renaudin (1ere)

USAP :

Pénalité : Morgane Blanc (63e)

Valkyries Normandie – Rugby Club Toulon Provence Mediterranée : 10-13 (7-3) après prolongations

Valkyries :

Essai : Manon Henault (34e)

Transformation : Beatriz Santos De Oliveira (34e)

Pénalité : Solène Dubus (62e)

Toulon :

Essai : Marion Latonelle (63e)

Transformation : Mélissa Bergeron (63e)

Pénalités : Mélissa Bergeron (24e, 97e)