Direction Tokyo pour l’Équipe de France de rugby-fauteuil !

Pendant cinq jours, sept équipes se sont disputées les deux billets à gagner pour les Jeux Paralympiques de Tokyo prévus du 25 août au 6 septembre prochain. Après un parcours en phase de poule maîtrisé, les Bleus n’ont pas raté leur toute dernière chance de se qualifier pour les Jeux, en remportant leur match de barrage face à l’Allemagne.

france rugby-fauteuil

© BCWSA – Kevin Bogetti-Smith

Une phase de poule quasi parfaite

Au sein de l’Anneau Olympique de Richmond, au Canada, la France devait affronter les six autres nations en lice et terminer dans les quatre premiers d’une poule unique pour s’offrir un match de barrage. Les hommes d’Olivier Cusin ont entamé leur tournoi mercredi par une victoire 51 à 32 contre l’Allemagne. Ils ont ensuite enchaîné deux nouvelles victoires jeudi, face à la Suède d’abord (48-31), puis contre la Colombie (54-36). Lors du 4ème match de poule, les Bleus ont dominé le Brésil pour l’emporter sur le score de 53 à 36. Tout au long du match, les tricolores ont imposé leur rythme pour creuser un écart suffisant. Un peu plus tard, ce sont les Suisses qui ont fait les frais de la qualité de jeu proposé par l’équipe de France, battus 52 à 36. 

Le dernier match de la phase de poule s’annonçait plus relevé face au pays hôte, également invaincu lors de ses cinq premiers matchs. Malgré trois premiers quart-temps équilibrés, les Bleus ont toujours compté quelques points de retard au tableau d’affichage avant de craquer en fin de match, s’inclinant de 10 points au final (50-40). Toutefois, les Français avaient déjà fait l’essentiel sur les premières rencontres et étaient qualifiés pour le match de barrage.



La France et le Canada au-dessus du lot

Deuxième de la phase de poule, la France retrouvait son premier adversaire du tournoi pour le match de barrage : l’Allemagne. Après un début de match accroché, les Bleus n’ont pas tardé à hausser leur niveau de jeu pour déjà mener de 6 points à la fin du premier quart-temps. Puis, les tricolores ont accentué leur écart, menant de 11 points à la pause. Sérieux jusqu’au bout, les joueurs d’Olivier Cusin n’ont cessé d’accroître leur avance pour au final vaincre facilement les Allemands 54 à 30 et atteindre leur objectif : se qualifier pour les Jeux Paralympiques de Tokyo.

Dans le second match de barrage, les Canadiens ont battu la Colombie 57 à 46, signant ainsi leur septième victoire en autant de match et décrochant le deuxième billet pour Tokyo.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *