Ces joueurs du Top 14 qui ont pris leur retraite à la fin de la saison

A la fin de la saison 2018/2019, plusieurs joueurs évoluant en Top 14 ont mis un terme à leur carrière professionnelle. Retour sur quelques grands noms que l’on a admiré pendant toutes ces années sur les pelouses françaises.

Benjamin Kayser (35 ans)

Passé par la Stade Français, Leicester, Castres et Clermont, Benjamin Kayser raccroche les crampons après une carrière au palmarès bien rempli. En effet, à 35 ans, il est double champion de France, avec le Stade Français en 2007 et Clermont en 2017, champion d’Angleterre avec Leicester en 2009 et vainqueur du Challenge Européen avec Clermont en 2019. Avec le XV de France, le talonneur compte 37 sélections et une participation à la Coupe du Monde en 2015.

Delon Armitage (35 ans)

Delon Armitage débute sa carrière professionnelle en 2002, aux London Irish. Après 10 ans passés dans le club anglais, le natif de Trinité-et-Tobago dans les Caraïbes, débarque au RC Toulon. Il y rejoint son frère Steffon arrivé un an plus tôt. Avec les Rouge et Noir, Armitage remporte le championnat de France en 2014 et la Coupe d’Europe en 2013 et 2014. Depuis 2016, l’international anglais a rejoint le le LOU avant de mettre un terme à sa carrière en 2019. L’arrière compte également 52 sélection sous le XV de la Rose avec 14 essais inscrits.

Dimitri Szarzewski (36 ans)

Le talonneur français Dimitri Szarzewski tire également sa révérence après avoir joué pendant 17 années consécutives dans l’élite du rugby français ! En 2002, il débute avec l’AS Béziers avant de rejoindre le Stade Français 3 ans plus tard, puis le Racing 92, en 2012. Il est sacré champion de France avec les deux clubs franciliens, en 2007 avec le SF et en 2016 avec le Racing. Avec les Ciel et Blanc, “le Tzar” est finaliste de la Coupe d’Europe en 2016 et 2018. Du côté des Bleus, Szarzewski, remporte à trois reprises le Tournoi des Six Nations (2006, 2007, 2010) et termine vice-champion du Monde en 2011.

Scott Spedding (33 ans)

Le franco-sud-africain Scott Spedding débute sa carrière de rugbyman dans son pays natal, l’Afrique du Sud. Après avoir fait ses classes chez les Golden Lions et les Sharks, il rejoint la France et le CA Brive à l’âge de 21 ans. Il évolue ensuite à Bayonne, à Clermont, avec qui il décroche le bouclier de Brennus en 2017, puis à Castres. Naturalisé français en septembre 2014, l’arrière est convoqué en équipe de France 1 mois après. Il compte 24 capes internationales avec les Bleus.

Thomas Domingo (33 ans)

Longtemps fidèle à son club de Clermont, où il a commencé sa carrière professionnelle en 2006, Thomas Domingo rejoint la Section Paloise en 2017 pour y terminer son aventure en Top 14. Sous le maillot des Jaune et Bleu, le pilier français remporte par deux fois le Top 14 en 2010 et 2017 ainsi que le Challenge européen en 2007. A son palmarès s’ajoute le Tournoi des Six Nations 2010 qu’il gagne avec le XV de France en réalisant le grand chelem.

Vincent Debaty (37 ans)

Vincent Debaty a été un des premiers belges à évoluer en professionnel. Naturalisé français, le pilier de 37 ans débute en Top 14 avec le Stade Rochelais, avant de prendre la direction de Perpignan, d’Agen, de Clermont et enfin d’Oyonnax. “Le Belge” compte deux titres de champion de France en 2010 et 2017 avec l’ASM à son actif. Avec l’USAP, il a également été finaliste de la Coupe d’Europe en 2003 et du Top 14 en 2004. Debaty a été sélectionné 37 fois avec le XV de France, où il a souvent joué un rôle d’ ”impact player”.

 

En plus de ces six joueurs, le Top 14 compte d’autres joueurs qui ont décidé de raccrocher les crampons tels que les frères Flip (34 ans) et François (35 ans) Van Der Merwe, Piet Van Zyl (29 ans), David Mélé (33 ans), Sylvain Nicolas (32 ans), Alexandre Menini (35 ans), Yannick Caballero (36 ans), Laurent Sampéré (34 ans) et Virgile Lacombe (35 ans).

 

© Crédit photo : Philippe HUGUEN / AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *