Portrait de rugbyman : Kieran Read

RugbyZAP dresse le portrait de rugbymen ayant marqué l’histoire du rugby mondial. Aujourd’hui, place à l’international néo-zélandais Kieran Read !

Ses débuts dans le rugby

Kieran Read, est né le 26 octobre 1985  à Papakura, un district de la ville d’Auckland en Nouvelle-Zélande. Le jeune néo-zélandais commence le rugby dès le plus jeune âge. Il fréquente l’école primaire d’Opaheke où sa mère enseigne. Il intègre ensuite le Rosehill Collège de Counties Manukau. Kieran Read est un élève studieux qui excelle notamment en sport. Véritable passionné de sport, il est particulièrement doué en cricket et en rugby. Il reçoit de nombreux titres pour son parcours sportif pendant sa scolarité. Il représente la Nouvelle-Zélande dans les sélections espoirs de cricket en 2002 mais il choisit finalement le rugby. Un an après la fin de son cursus au Collège de Counties, il commence sa carrière professionnelle avec Canterbury.  En 2006, lors de sa deuxième année universitaire, il dispute son tout premier match national avec l’équipe de Canterbury. Ce jeune joueur rapide et puissant est vite repéré par les Crusaders. Seulement un an plus tard, la franchise des Crusaders intègre Kieran Read à leur équipe pour disputer le Super 14. Le jeune espoir néo-zélandais  remporte cette compétition en 2008 avec son équipe des Crusaders.

Sa carrière professionnelle

Son parcours en Super Rugby

Kieran Read sous maillot Crusaders© Stuff

La compétition Super Rugby a connu plusieurs noms, à l’origine cette compétition opposait 6 équipes du Pacifique, néo-zélandaises, australiennes et fidjienne.

Kieran Read a débuté dans cette compétition avec l’équipe des Crusaders en 2007 en tant que flanker aveugle. Lors de la saison 2008, le jeune joueur occupe désormais la place de numéro 8, troisième ligne centre. Ce poste très stratégique lui correspond et Kieran Read se révèle un atout pour son équipe qui remporte le titre de Super 14.

En 2011, il remplace pour la première fois Richie McCaw en tant que capitaine. En 2012 et 2013, il le remplace à nouveau lors de plusieurs matchs. De 2014 à 2016, le capitaine de l’équipe ne parvient pas à mener son équipe aux éliminatoires. En 2017, Kieran Read souffrant d’une blessure au poignet, le nouvel entraîneur des Crusaders décide de nommer Sam Whitelock en tant que capitaine de l’équipe. Kieran Read ne disputera en 2017 seulement 7 matchs pour les Crusaders. Il participe le 05 août 2017 à la finale de Super Rugby au stade Ellis Park à Johannesburg. Le numéro 8 marque alors un essai à la 42ème minute pour son équipe. Les Crusaders remporte la finale contre les Lions 17 à 25. Même si Kieran Read a joué peu de matches cette année là, il marque quand même 6 essais pour son équipe. En 2018, il manque de nouveaux de nombreux matchs de Super Rugby à cause de différentes blessures. Le 04 août 2018, les Crusaders rencontre à nouveau les Lions en finale. Lors de cette finale au stade AMI à Christchurch, le numéro 8 des Crusaders propose une performance de haut niveau et aide son équipe à vaincre les Lions 37 à 18.

C’est la première fois en 10 ans que l’équipe des Crusaders remporte une finale de Super Rugby à domicile. Kieran Read est le seul joueur de l’équipe victorieuse à avoir remporté le trophée à domicile lors de la saison 2008 de Super 14. La saison 2019 est la 24ème édition de cette compétition de rugby à XV. Les Crusaders sont alors les champions en titre. Lors de la finale le 06 juillet 2019, à Christchurch les Crusaders et leur numéro 8, Kieran Read remportent le match 19 à 3 contre les Jaguares.

Kieran Read sous maillot Crusaders© Getty images

Son parcours impressionnant avec les All Blacks

Kieran Read sous maillot all blacks©NEWS TVNZ

Ses débuts avec les All Blacks

Kieran Read fait ses débuts en tant que flanker avec les All Blacks lors d’un match contre l’Écosse le 8 novembre 2008. Les All Blacks remportent la rencontre 32 à 6.

En 2009, Read débute au poste de numéro 8, lors d’un match victorieux 14-10 des All Blacks contre la France.  Après plusieurs matchs, il devient le numéro 8 favori des All Blacks. Le nouveau numéro 8  marque son premier essai international pour les All Blacks le 12 juin 2010 lors d’un match contre l’Irlande, remporté par les néo-zélandais 66-28.

En 2010, aux côtés de Richie McCaw Read, il participe à 14 matches pour les All Blacks. Cette année là, Kieran Read marque de nombreux essais dont son premier doublé lors d’une victoire 38-18 contre l’Irlande. Ainsi il est nommé joueur néo-zélandais de rugby de l’année.

Pour la Coupe du Monde 2011 organisée par la Nouvelle-Zélande, le numéro 8 des All Blacks dispute quatre des sept matches de l’équipe dont la demi-finale contre l’Australie et la finale contre la France. Kieran Read et son équipe deviennent champions du monde pour la deuxième fois en battant la France 8-7 en finale le 23 octobre 2011 à l’Eden Park d’Auckland, en Nouvelle-Zélande.

Kieran Read continue sur sa lancée et joue 12 matchs avec les All Blacks en 2012. Le 17 novembre 2012, il devient le 66ème capitaine des All Blacks lors d’un match contre l’Italie.

Ses années dorées avec les All Blacks

Suite au congé sabbatique de Richie McCaw en 2013, Kieran Read dirige les All Blacks lors de 3 matches.

Il remporte le titre de Joueur de l’année 2013 de l’IRB après avoir participé à 13  des 14 matchs des All Blacks. Il devient le troisième Néo-Zélandais à remporter le prix après ses coéquipiers Dan Carter et Richie McCaw. Il obtient également le titre de meilleur joueur de rugby national.

Kieran Read dispute tous les matchs des All Blacks lors de la Coupe du Monde de rugby 2015 en Angleterre. Il dispute la finale contre l’Australie le 31 octobre 2015, son équipe s’impose 34 à 17. Kieran Read remporte son deuxième titre et son équipe devient la première équipe triple championne du monde.

En 2016, il est promu au poste de capitaine des All Blacks, succédant à McCaw  qui prend sa retraite la fin de la Coupe du monde de rugby 2015.

Kieran Read fait son retour international en tant que capitaine des All Black pour le championnat de rugby 2018.

La tournée de fin de saison 2018 est une tournée mitigée pour l’international néo-zélandais qui ne s’était toujours pas complètement remis de sa dernière blessure.

La fin de sa carrière internationale

Kieran Read est nommé capitaine des All Blacks pour les quatre derniers matchs tests de l’équipe avant la Coupe du monde. Lors du match victorieux 92-7 contre les Tonga, le numéro 8 marque son 26ème et dernier essai pour les All Blacks.

Kieran Read est le capitaine des 31 joueurs de l’équipe néo-zélandaise pour la Coupe du Monde de rugby 2019 . C’est sa troisième et dernière Coupe du Monde. Pour son 34ème anniversaire Kieran Read porte à nouveau son équipe en tant que capitaine pour la demi finale contre l’Angleterre.

À la consternation de  Kieran Read, les All Blacks perdent contre l’Angleterre 7-19, c’est la  première défaite de la Nouvelle-Zélande en Coupe du monde de rugby depuis sa défaite contre la France 20-18 en quart de finale de la Coupe du monde de rugby 2007. Cette lourde défaite fait perdre la première place de la Nouvelle Zélande au classement de World Rugby.

 

Suite à sa défaite face à l’Angleterre, les All Blacks rebondissent et s’imposent 40 à 17 contre le Pays de Galles pour terminer à la 3eme place. Kieran Read est l’un des cinq Néo-Zélandais à se retirer du rugby international après cette coupe du monde. Il termine sa carrière internationale en troisième place des meilleurs All Blacks de tous les temps.

Kieran Read sous maillot all blacks©Getty images

Son palmarès

Au 25 février 2020 le joueur néo-zélandais comptait 127 sélections avec les All Blacks, 130 points de marqués et 26 essais. Depuis la Coupe du Monde 2019, Kieran Read a décidé de mettre fin à sa carrière internationale pour évoluer uniquement au Japon au sein du club Toyota Verblitz

 

Palmarès en club Palmarès en sélection
Vainqueur du Super 14 en 2008

Vainqueur du Super Rugby en 2017,2018 et 2019

Vainqueur de la Coupe du Monde en 2011 et 2015

Vainqueur du Tri Nations en 2010

Vainqueur Rugby Championship en 2012, 2013, 2014, 2016, 2017 et 2018

Ses records et distinctions

En 2010, il est élu meilleur joueur néo-zélandais de l’année. En 2013, il connaît la consécration en devenant meilleur joueur du monde selon l’IRB.

Après seulement deux matchs avec son équipe Toyota Verblitz, l’ancien capitaine des All Blacks a signé son retour en Nouvelle Zélande. En raison de la crise sanitaire lié au coronavirus au Japon, Kieran Read s’est engagé avec Manukau Counties pour la saison de Mitre 10 Cup.  En attendant un retour au Japon, le joueur néo-zélandais signe donc un retour aux sources.

Kieran Read maillot Toyota Verblitz  © Toyota Verblitz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *