AVIRON BAYONNAIS – SAISON 2022/2023

aviron bayonnais saison 2022/23 TOP14

Le club

L’Aviron Bayonnais Rugby est la section rugby créée le 14 Octobre 1906 de l’Aviron Bayonnais Omnisport. L’Aviron absorbe le Stade Bayonnais, première équipe de rugby de Bayonne créée en 1905. C’est en 1913 qu’arrive le premier titre de championnat de France pour l’Aviron. La finale du championnat de France se joue à Colombes devant 20 000 personnes. Le SCUF (Sporting Club Universitaire de France) est débordé par un Aviron euphorique. Victoire des Bayonnais sur le score de 38 à 10.

aviron bayonnais en 1913
Agence Rol, Public domain, via Wikimedia Commons

Il faudra attendre 21 ans pour voir le deuxième titre à Bayonne, c’est en 1934 que l’Aviron prend le dessus sur son voisin, le Biarritz Olympique, donné favori par la presse nationale. Cinq internationaux officient dans chaque équipe. Le pack biarrot met l’Aviron sous pression, mais les rares ballons écartés font mouche. Score final en faveur des Bayonnais : 13 à 8. Cette même année les joueurs de l’Aviron décident de fêter le titre lors des fêtes de Bayonne créée deux ans plus tôt, cette édition marquera les esprits car ça sera un des plus grands rassemblements festifs au monde pour l’époque.

L'aviron bayonnais champion en 1934

Le Miroir des sports, Public domain, via Wikimedia Commons

Le Challenge Yves du Manoir sera Bayonnais en 1936, après avoir battu les tenants du titre l’USAP en finale 9 à 3 grâce notamment à un essai de Vignau qui fera date en partant de son en-but, il traverse le terrain et va aplatir dans le camp adverse.

Durant le début de la guerre en 1939, les compétitions ont été arrêtées, le championnat de France reprend lors de la saison 1942-1943. La France est alors coupée en deux à cause de l’occupation. C’est donc deux championnats qui se disputent en parallèle. Celui de la zone occupée où évolue l’Aviron Bayonnais et celui de la zone libre. Bayonne domine son groupe et termine en tête du championnat et se qualifie pour les phases finales qui regroupent, elles, les deux zones. La finale oppose l’Aviron à Agen au Parc des Princes. L’Aviron Bayonnais s’impose sur le petit score de 3-0 et devient champion de France pour la troisième fois.

aviron champion de france en 1943

Le Miroir des sports, Public domain, via Wikimedia Commons

En 1980, l’Aviron remporte son deuxième Challenge Yves du Manoir au Parc des Princes face au Champion de France en titre l’AS Biterroise sur le score de 16 à 10. Une transformation et deux pénalités de Uthurrisq feront la différence entre les deux équipes qui ont réussi chacune à inscrire deux essais.

En 1995, alors qu’au niveau sportif, les résultats ne sont plus trop au rendez-vous, l’Aviron rapporte tout de même un nouveau trophée à Bayonne, la Coupe André Moga en battant la Section Paloise 22 à 15. La Coupe André Moga était une compétition de fin de saison, organisée à l’issue de la première phase de championnat entre 1993 et 1995, puis 1999. Elle était jouée par les 4 derniers de chaque poule non qualifiés pour le Top 16. Cette “phase finale de consolante” avait mauvaise réputation et fut abandonnée.

Durant presque 10 ans, l’Aviron Bayonnais posera ses valises en Elite 2 puis Pro D2, jusqu’en 2004 où Bayonne remporte le championnat de France de Pro D2. Sur un championnat à 16 équipes, le premier de la saison régulière est automatiquement promu à l’échelon supérieur mais des phases finales sont tout de même disputées entre les 4 premières équipes du championnat. L’Aviron termine premier du championnat mais sera battu en finale 9 à 26, face à Auch qui avait terminé deuxième de la saison.

supporters aviron bayonnais

Léna, CC BY 3.0 <https://creativecommons.org/licenses/by/3.0>, via Wikimedia Commons

De 2005 à 2015, l’Aviron Bayonnais évoluera dans le ventre mou du Top 14 et sera relégué en Pro D2 à l’issue de la saison 2014/2015. Après une saison en Pro D2, l’Aviron Bayonnais termine deuxième du championnat derrière le LOU et gagne la finale d’accession en Top 14 face à Aurillac 21 à 16.

Après une saison en Top 14, retour en Pro D2 pour deux saisons jusqu’en 2019. Troisième au terme de la saison régulière, l’Aviron remporte la finale et est sacré Champion de France de Pro D2 en battant le CA Brive sur le score de 21 à 16 en finale au Stade du Hameau à Pau.

13ème de la saison 2020/2021, l’Aviron est relégué en Pro D2 mais retrouve l’élite la saison suivante en devenant champion de France de Pro D2 la saison passée. Deuxième de la saison régulière, les joueurs de Yannick Bru qui quitte le club à l’issu du titre gagnent la finale face au leader du championnat, le Stade Montois sur le score sans appel de 49 à 20.

retour en top 14 aviron bayonnais

Aviron Bayonnais – L’essenciel

Le palmarès

Champion de France de 1ère division 1913, 1934, 1943
Champion de France de Pro D2 2009, 2022
Vice-champion de France de Pro D2 2004, 2016
Challenge Yves du Manoir 1936, 1980
Finaliste de la Coupe de l’Espérance 1919
Champion Zone Sud 1943
Vainqueur de la Coupe André Moga 1995

L’effectif pour la saison

Nom Poste Âge Pays d’origine
Pascal COTET (recrue) Pilier 28 ans France
Pieter SCHOLTZ (recrue) Pilier 28 ans Afrique du Sud
Chris TALAKAI Pilier 28 ans Australie
Quentin BÉTHUNE (recrue) Pilier 26 ans France
Swan CORMENIER Pilier 26 ans France
Luka TCHELIDZE Pilier 22 ans Géorgie
Pantxoa ARRIBILLAGA Pilier 20 ans France
Matis PERCHAUD Pilier 19 ans France
Tevita TATAFU Pilier 19 ans Tonga
Jean-Baptiste RENDE Pilier 19 ans France
Badri TSIKHISTAVI Pilier 19 ans Géorgie
Benjamin LAHET Pilier 18 ans France
Maxence GIGAULT Pilier 17 ans France
Torsten VAN JAARSVELD Talonneur 35 ans Namibie
Thomas ACQUIER (recrue) Talonneur 32 ans France
Facundo BOSCH (recrue) Talonneur 31 ans Argentine
Louis ORTOLAN Talonneur 20 ans France
Thomas CEYTE (recrue) 2ème ligne 31 ans France
Konstantine MIKAUTADZE 2ème ligne 31 ans Géorgie
Denis MARCHOIS 2ème ligne 28 ans France
Geoffrey CRIDGE (recrue) 2ème ligne 27 ans Nouvelle Zélande
Manuel LEINDEKAR (recrue) 2ème ligne 25 ans  Uruguay
Lado CHACHANIDZE 2ème ligne 22 ans  Géorgie
Esteban CAPILLA 2ème ligne 19 ans France
Gabriel LEQUIN 2ème ligne 18 ans France
Jean MONRIBOT 3ème ligne 34 ans France
Mateaki KAFATOLU (recrue) 3ème ligne 33 ans Nouvelle Zélande
Uzair CASSIEM 3ème ligne 32 ans Afrique du Sud
Afa AMOSA 3ème ligne 31 ans Australie
Pierre HUGUET (recrue) 3ème ligne 26 ans France
Aitor HOURCADE 3ème ligne 21 ans France
Robin DIONÉ 3ème ligne 20 ans France
Lasha TSIKHISTAVI 3ème ligne 20 ans Géorgie
Manex ARICETA 3ème ligne 18 ans Espagne
Guillaume ROUET Mêlée 34 ans France
Maxime MACHENAUD (recrue) Mêlée 33 ans France
Michael RURU Mêlée 31 ans Nouvelle Zélande
Hugo ZABALZA Mêlée 22 ans France
Lucas SUDRE Mêlée 19 ans France
Camille LOPEZ (recrue) Ouverture 33 ans France
Jason ROBERTSON (recrue) Ouverture 27 ans Nouvelle Zélande
Thomas DOLHAGARAY Ouverture 22 ans France
Isaia TOEAVA Centre 36 ans Samoa
Yann DAVID Centre 34 ans France
Yohann ORABE (recrue) Centre 20 ans France
Peyo MUSCARDITZ Centre 26 ans France
Riko BULIRUARUA Centre 25 ans Fidji
Yan LESTRADE Centre 25 ans France
Guillaume MARTOCQ (recrue) Centre 22 ans France
Sireli MAQALA Centre 22 ans Fidji
Bastien POURAILLY (recrue) Ailier 28 ans France
Teiva JACQUELAIN Ailier 28 ans France
Rémy BAGET Ailier 25 ans France
Arthur DUHAU Ailier 25 ans France
Kaminieli RASAKU (recrue) Ailier 23 ans Fidji
Gaëtan GERMAIN Arrière 32 ans France
Arnaud ERBINARTEGARAY Arrière 22 ans France
Yohan ORABÉ Arrière 20 ans France

 

Entraîneur Adjoints
Grégory Patat – (recrue) 

(France)

Joël Rey – Avants 

(France)

Gerard Fraser – Arrières – (recrue)

(Nouvelle-Zélande)

Eric Artiguste – Défense

(France)

Antoine Battut – Touches – 

(France)

Les objectifs

Fraîchement promu en TOP 14 après son titre de champion de France de Pro D2, l’Aviron Bayonnais démarre un nouveau cycle sur et en dehors du terrain.

Du côté sportif, l’équipe a repris le chemin de l’entraînement début juillet avec pas moins de 18 nouveaux joueurs dont des internationaux de renom et des joueurs d’expérience au niveau européen.

Le staff a également été remodelé. Grégory Patat a pris la tête du groupe après avoir passé 5 années à la Rochelle où il était entraîneur des espoirs de 2016 à 2018 et des avants de 2018 à 2021. Il va donc débuter sa première saison en tant que manager d’une équipe de TOP 14.

Les objectifs affichés par le coach sont très clairs, il souhaite rapidement gagner en cohésion dans son groupe avec des joueurs d’expérience et des jeunes joueurs qui vont découvrir le TOP 14. Les 5 premiers matchs peuvent déjà être décisif pour bien lancer la saison, avec 3 déplacements à Toulon (J1), Stade Français (J3), Brive (J5) et 2 réceptions face au Racing 92 (J2) et l’Union Bègles Bordeaux (J4), l’Aviron souhaite engranger un maximum de points le plus tôt possible dans la saison. Grégory Patat à France Bleu le 18 Juillet 2022 : “…Voilà, c’est simple, on veut se maintenir en Top 14, on veut performer, on va se donner les moyens d’être là tous les week-ends…”
Le coach veut s’inspirer de l’expérience de La Rochelle qui est devenu un grand club au niveau européen mais qui a dû travailler dur et s’inscrire dans la patience et la durée afin de gravir les échelons sans brûler les étapes.

Le club connaît également un renouveau en dehors du terrain, un nouveau logo a été dévoilé quelques jours après le titre de champion de Pro D2 2022. Les traditionnelles couleurs ciel et blanc sont toujours présentes mais une touche de modernité a été apportée afin de se détacher du précédent qui datait de 2010. L’esprit du drapeau avec les lettres AB est toujours présent comme depuis le premier logo du club en 1906.

Le projet AB Etxea touche enfin à sa fin, projet lancé en 2020 en partenariat avec la Ville de Bayonne. Le stade a bien évolué depuis le lancement des travaux avec l’AB Stadium (démolition et reconstruction de la tribune Keolis, suppression de la piste d’athlétisme, nouvel éclairage, installation d’une pelouse hybride, édification de la nouvelle tribune Europcar). L’ensemble des travaux réalisés avec l’aide de subventions vont permettre d’attirer toujours plus de public au stade. L’ Aviron espère jouer un maximum de matchs à guichet fermé. Cela va également permettre au club d’avoir une situation financièrement stable, saine et d’envisager l’avenir avec de belles perspectives.

L’AB Campus est sur le point d’être intégralement livré, la partie pour les professionnels étant déjà en partie utilisée. L’AB Campus est une grande nouveauté pour le club, autour de l’actuel centre d’entraînement, un centre de formation et de perfectionnement avec hébergement va ouvrir ses portes. Il pourra accueillir les jeunes désireux de se former à Bayonne, il sera aussi centre de performance pour les professionnels, centre de formation scolaire et universitaire. Il permettra le développement du rugby féminin et un pôle santé sera ouvert aux publics sportifs extérieurs. L’AB Campus a été intégralement financé par des fonds publics, de l’État, la région, le département et la ville de Bayonne.

Présentation vidéo du stade

Présentation du projet de rénovation du stade Jean-Dauger © Arotcharen Architecte from Ville de Bayonne on Vimeo.

Présentation vidéo de l’AB Campus

 

Le Maillot

 

maillot domicile aviron bayonnais maillot extérieur aviron bayonnais
Domicile

Extérieur

 

Alors que la saison débutera à Toulon le samedi 3 Septembre à 17h pour l’Aviron Bayonnais, l’objectif est désormais de s’inscrire dans la durée en Top 14 pour le club. Un recrutement XXL et des investissements importants ont été réalisés à cette occasion. C’est tout un peuple qui est impatient de retrouver les sensations des grands matchs du Top 14, de chanter la Peña Baiona et faire flotter les drapeaux ciel et blanc à Jean Dauger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *